Fauteuil roulant, l’essentiel en quelques mots


Vous avez besoin d’un fauteuil roulant ?

Vous ne savez pas comment choisir le fauteuil roulant et ses options ?

Vous souhaitez vous informer sur les prix, l’assurance, la prescription et les modalités de prise en charge ?

Lisez dans cette page l’essentiel des informations pour comprendre et faire le choix du fauteuil roulant le mieux adapté à votre besoin.

Le choix doit tenir compte de l’utilisateur. Vous trouverez des fauteuils roulants destinés aux personnes âgées, aux handicapés, aux enfants et aux personnes obèses.
Selon votre besoin, il y a des fauteuils roulants spécifiques à certains sports et des fauteuils roulants tout terrain pour permettre l’activité physique par-delà le handicap.

Pour améliorer le confort ou le positionnement du patient, vous aurez le choix d’ajouter un ou plusieurs accessoires.

L’utilisation de votre fauteuilroulant sera plus facile grâce à une bonne organisation et un équipement adapté. Les essentiels pour une meilleure mobilité en fauteuils roulants :

    • pour les personnes autonomes dans la propulsion, votre fauteuil doit être pliant afin de pouvoir le ranger dans une voiture ;
    • pour les personnes seules, sachez qu’il existe des services de transports spécifiques ;
    • il existe des sociétés spécialisée dans l’équipement de véhicule avec un poste de conduite adapté, ou pour rentrer avec votre fauteuil.

Selon votre besoin dans la durée d’utilisation, vous pouvez acheter ou louer votre fauteuil roulant. Le tarif d’un fauteuil roulant peut être très variable. On trouve des modèles pour moins de 400 € jusqu’à 25 000 €.

Sur prescription médicale, votre fauteuil roulant pourra être pris en charge partiellement ou totalement selon le type de fauteuil, le modèle et les options choisis.

Selon le type de fauteuil choisi, il vous faudra passer un test devant un médecin physique de réadaptation notamment pour les fauteuils roulants électriques ou une simple prescription de votre médecin traitant pourra suffire pour les fauteuils roulants standards.

Certains fauteuils comme les fauteuils roulants électriques nécessite l’adhésion à une assurance spécifique car ils sont considérés comme des véhicules motorisés.


Différents types de fauteuils roulants

Fauteuils roulants pour personne handicapée :

En fonction de votre handicap, différentes questions se posent comme le choix entre fauteuil roulant manuel ou fauteuil roulant électrique, bien choisir les options pour adapter au mieux le fauteuil à la personne…

Choisir le bon fauteuil roulant :

C’est une étape délicate. Pour une meilleure autonomie de la personne handicapée, il faut commencer par évaluer sa capacité à manier son fauteuil pour mieux vivre on handicap. C’est la raison pour laquelle le choix du prestataire est importante. Chez AMI Santé, nous vous aidons dans votre choix en vous accompagnant dans vos démarches et nous vous faisons profiter de notre savoir-faire.
Lisez notre article sur les modalités de prescription d’un fauteuil roulant.

Le fauteuil doit répondre à la fois aux attentes du patient et du médecin :

    • confortable : le véhicule doit être adaptée à la morphologie du patient;
    • privilégier l’autonomie du patient;
    • le fauteuil roulant doit être facile à diriger;
    • être sécurisant aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Sachez qu’il existe des fauteuils roulants adaptés pour pratiquer différents sports.

Fauteuils roulants pour enfant

C’est un fauteuil roulant évolutif qui grandit avec l’enfant.

Préférer un fauteuil enfant évolutif

Pour qu’un enfant puisse s’habituer et profiter des avantages d’un fauteuil roulant, il faut qu’il puisse le garder le plus longtemps possible. La solution est d’opter pour un fauteuil roulant enfant évolutif. Les modèles les plus modernes sont évolutifs pour enfant de 18 mois jusqu’à l’âge de 14 ans.

Pour être conservés quelques années, il faut tenir compte de :

    • la solidité;
    • la garantie;
    • le prix de l’assurance du fauteuil roulant.

Une longue liste d’options pour ce type de fauteuil roulant

Du fait de sa grande modularité, le fauteuil roulant pour enfant comprend un grand nombre d’options. Les fabricants pensent aussi aux côtés pratiques comme la présence d’housses amovibles et lavables.

Entretien du fauteuil roulant pour enfant

Entretenir et prévenir un dysfonctionnement d’un fauteuil roulant est primordial pour assurer une meilleure longévité. Il faut donc :

    • déceler les dysfonctionnements du fauteuil roulant (bruits anormaux, irrégularité, claquement);
    • contrôler régulièrement le fauteuil dans sa totalité (vis, boulons, état de la toile, des pneus);
    • savoir regonfler ses pneus, resserrer tous les boulons et savoir régler le repose-pied, les accoudoirs ou l’appuie-tête.

Les parents sont souvent démunis face au choix d’un fauteur roulant pour enfant, c’est pourquoi AMI Santé vous conseille de vous rapprocher d’une équipe médicale spécialisé dans l’handicap pour enfant.

Fauteuil roulant pour personne âgée

Une personne âgée qui se retrouve en fauteuil roulant a le plus souvent l’impression de régresser. Afin que cette étape de la vie soit plus facile à appréhender, il est indispensable de faire le bon choix en termes de fauteuil roulant.
Le modèle choisi devra répondre aux besoins du client mais aussi aux demandes des médecins.

Le choix du fauteuil roulant pour personne âgée prend en compte :

  • le gabarit, la force physique et l’autonomie du patient;
  • le mode de vie du patient : institut ou maison,
  • le temps que passera le patient dans son fauteuil.

Pour les solutions de mobilité des personnes du troisième âge, il existe aussi : l’ascenseur particulier, le monte-escalier, le scooter électrique et la baignoire à porte.
Renseignez-vous en prenant contact avec votre conseiller AMI Santé.

Confort et simplicité du fauteuil roulant pour personne âgée

Le fauteuil roulant d’une personne âgée doit être très simple d’utilisation et tenir compte des faiblesses musculaires ou des paralysies partielles.
Pour une personne âgée, préférez les chaises roulantes légères et facilement maniables. Certains modèles sont conçus pour les personnes âgées qui n’ont que très peu de forces.

Fauteuil roulant électrique

Un fauteuil roulant électrique pour une plus grande autonomie.
Opter pour un fauteuil roulant électrique est généralement une décision prise par le médecin. Les fauteuils roulants électriques sont destinés à faciliter l’autonomie et le quotidien de patients victimes d’un handicap sévère.
La commande du fauteuil roulant électrique dépend entièrement du patient et de son handicap. Une formation pour maîtriser le fauteuil roulant électrique est assurée par un médecin ou un ergothérapeute.
Ne confondez pas le fauteuil roulant électrique et le scooter électrique. L’utilisation du scooter demande un minimum de validité de la part de l’utilisateur.
N’hésitez pas à consulter notre gamme de scooter électrique.

Une gamme complète de fauteuil roulant électrique

Le fauteuil roulant électrique s’adresse aux personnes qui n’ont pas ou plus les capacités de se servir d’un fauteuil roulant manuel. Il peut être utilisé à l’intérieur comme à l’extérieur.

La gamme de fauteuil roulant est large :

    • Le fauteuil roulant électrique d’intérieur : de petit gabarit, souvent pliable avec une autonomie de 10 à 16 km et une vitesse de 0 à 6 km/h ;
    • Le fauteuil roulant électrique d’extérieur : une autonomie de 15 à 45 km, une vitesse pouvant atteindre 10 km/h et des roues adaptées au déplacement en extérieur ;
    • Le fauteuil roulant électrique à hauteur variable : adapté à l’environnement d’une maison et conçu pour offrir une plus grande autonomie ;
    • Le fauteuil roulant verticalisateur : adapté aux patients qui doivent se maintenir dans une position plus verticale dans la journée.

Des commandes adaptées avec ce type de fauteuil roulant

La conduite du fauteuil roulant électrique peut s’effectuer de différentes façons :

    • commande manuelle;
    • commande par une tierce personne;
    • commande spécifique pour les handicaps très lourds (commande au menton, au souffle, avec la tête).

Les critères de choix du fauteuil roulant électrique

Ils existent de nombreux critères à prendre en compte lorsque l’on choisit un fauteuil roulant électrique :

    • l’assise, le châssis, le dossier;
    • les accoudoirs, les repose-pieds;
    • les batteries, les pneus, les roues;
    • etc.

Les options et adjonctions sont très nombreuses. Il faut tout de même faire attention car il faut toujours vérifier la compatibilité avec  le modèle de fauteuil roulant électrique choisi.

Fauteuil roulant manuel

Description du fauteuil roulant manuel

Le fauteuil roulant manuel est le plus répandu en France. Le fauteuil roulant manuel peut aussi bien être conseillé pour une utilisation de durée limitée que pour une utilisation permanente. Il existe de nombreux modèles de fauteuils roulants manuels. Chacun de ces modèles peut recevoir une ou plusieurs options pour s’adapter au mieux au patient auquel le fauteuil est destiné.

Il existe 3 types de fauteuils roulants manuels :

    • le fauteuil roulant manuel à châssis rigide;
    • le fauteuil roulant manuel pliant à potences fixes;
    • le fauteuil roulant manuel pliant à potences amovibles.

Les critères de choix dépendent :

    • du niveau d’autonomie du patient;
    • de l’utilisation prévue du fauteuil roulant manuel.

Une gamme complète pour ce fauteuil roulant

Parmi la gamme de fauteuils roulants manuels, on retrouve :

    • le fauteuil roulant manuel standard : avec ou sans dossier inclinable ;
    • le fauteuil roulant manuel de confort : avec des repose-jambes, un appui-tête, un coussin morphologique, etc. ;
    • le fauteuil roulant manuel de transit : géré par l’entourage ;
    • le fauteuil roulant manuel pour patient hémiplégique : avec double main courante ou levier pendulaire ;
    • le fauteuil roulant verticalisateur : adapté aux patients qui, pour des questions de santé, doivent se maintenir dans une position plus verticale ;
    • le fauteuil roulant sport : adapté au sport choisi.

Les options et adjonctions sont très nombreuses. Il faut tout de même faire attention car il faut toujours vérifier la compatibilité avec  le modèle de fauteuil roulant manuel choisi.

Fauteuil roulant pliant

Le fauteuil roulant pliant est le type de fauteuil roulant le plus répandu car il est particulièrement adapté pour faciliter la mobilité.

Un fauteuil pratique :

Les fauteuils roulants pliants ont été conçus pour :

    • économiser de l’espace ;
    • faciliter le transport du fauteuil.

Le fauteuil roulant pliant est fait de matériaux légers et résistants.

À qui s’adresse le fauteuil roulant pliant :

Le fauteuil roulant pliant s’adresse aux personnes :

    • qui ont besoin d’un fauteuil roulant pour une durée déterminée ;
    • qui ont un handicap moteur limité ;
    • qui alternent marche et utilisation d’un fauteuil roulant ;
    • qui utilisent le fauteuil roulant pliant en complément d’un fauteuil roulant électrique ou d’un autre fauteuil.

Il est possible d’adapter un petit moteur sur un fauteuil roulant pliant.


Accessoires fauteuil roulant

Il est indispensable d’adapter le fauteuil roulant au handicap et à l’âge du patient.

Le fauteuil roulant est modulable selon les besoins

Le choix des accessoires pour fauteuil roulant dépend du lieu où est utilisé le fauteuil roulant (extérieur ou intérieur) mais aussi de la durée d’utilisation. Certains patients n’ont besoin de leur fauteuil roulant que durant quelques heures dans la journée alors que d’autres l’utilisent du lever au coucher.

Un fauteuil qui s’adapte à tous les handicaps

Pour mieux adapter le fauteuil à chaque utilisation, il existe de nombreux accessoires nécessaires mis à disposition des personnes devant se déplacer en fauteuil roulant, tels que :

    • accoudoirs réglables et/ou amovibles ;
    • la profondeur d’assise réglable, la rallonge de dossier ;
    • repose jambe (droite, gauche), repose-pied réglable avec ou sans coussin de protection ;
    • cales troncs, gouttière droite ou gauche, appui-tête ;
    • coussin anti-escarres, coussin de dossier de confort (avec housse) ;
    • coussin de maintien, coussin d’équilibre ;
    • les accoudoirs et poignées réglables, une bascule d’assise inclinable ;
    • des supports d’épaules, des harnais et la tablette démontable ;
    • la pochette de rangement, la tablette, le protège vêtement ;
    • des vêtement de pluie et/ou thermique ;
    • bac à shampooing, table amovible ;
    • dosseret, dossier de positionnement ;
    • l’équipement de route, le monte trottoir, la ceinture de sécurité ;
    • etc.

Adapter le fauteuil roulant au quotidien de la personne handicapée

Il dépendra essentiellement de :

    • l’âge, la taille, et le poids de la personne ;
    • la morphologie et la force musculaire ;
    • la nature du handicap et l’utilisation du fauteuil ;
    • la fréquence d’utilisation du fauteuil ;
    • l’environnement d’utilisation du fauteuil roulant.

Lisez notre article sur l’accessibilité des fauteuils roulants.

Des accessoires pour fauteuil roulant pris en charge

La législation en matière de remboursement par la Sécurité Sociale est rigoureuse. Si les accessoires pour fauteuil roulant sont inscrits au « Tarif Interministériel des Prestations Sanitaires » (TIPS), ils peuvent être remboursés, au moins partiellement. C’est le fournisseur qui précise si les accessoires pour fauteuil roulant sont remboursables ou non.

En cas de refus de la Sécurité Sociale, une demande de remboursement peut être déposée auprès de :

  • la Mutuelle Complémentaire,
  • la Caisse de retraite,
  • la Mairie du lieu de résidence.


Transport de fauteuil roulant

Véhicule classique ou véhicule homologué pour le transport de fauteuil roulant ?

Quel véhicule pour quel fauteuil roulant ?

Transport des fauteuils roulants pliants

Généralement les personnes en possession d’un fauteuil roulant pliant sont des personnes qui ont un minimum de motricité pour passer du fauteuil à un autre espace. Seul le fauteuil roulant pliant peut être transporté dans un véhicule classique.

Transport des fauteuils roulants électriques

Les personnes ayant un handicap moteur grave ne peuvent pas utiliser des véhicules classiques pour transporter leur fauteuil roulant. Elles doivent être transportées dans un véhicule homologué. Le véhicule homologué possède :

  • une rampe d’accèsayant une inclinaison de 25 à 35% :
    • 25% si l’accès se fait par l’arrière du véhicule ;
    • 35% si l’accès se fait par le côté du véhicule ;
  • un sol antidérapant ;
  • une surface minimum de 80 cm sur 130 cm ;
  • un système de fixation pour le fauteuil.

Bon à savoir : la présence d’une rampe n’est pas indispensable si le véhicule possède un système de monte-charge.

Trouver un véhicule homologué pour son fauteuil roulant

Transport public

Toutes les grandes villes et les conseils généraux des départements sont aptes à organiser le transport des personnes en fauteuil roulant. Renseignez-vous auprès :

  • du conseil général de votre département, de votre mairie,
  • des associations, des ambulances.

Véhicule homologué

Il est possible d’acheter ou de louer un véhicule homologué. Il est également possible de transformer un véhicule classique pour le transport de fauteuil roulant. Dans ce cas, une demande d’homologation doit être faite avant de transporter la personne en fauteuil roulant auprès du service des Mines.


Nous contacter en ligne ou par téléphone au 04 67 37 42 39

AMI Santé – Face au centre hospitalier – 34500 BEZIERS
Matériel médical – Orthopédie – Confort de la personne – Spécialiste de l’incontinence